Nos bénévoles !

Elles sont les piliers de la Fondation Manassé ❤️

C'est grâce à leur générosité et leur détermination que les enfants de la fondation peuvent vivre dignement et s'émanciper. Mères, cadres ou encore étudiantes, elles ont chacune leurs propres parcours de vie mais elles se sont toutes retrouvées pour une seule cause : celle de venir en aide à des enfants. Nous sommes fiers de vous présenter ces femmes qui travaillent et écrivent l'histoire de la Fondation Manassé.


Roberta, Leila, Elsa, Rebecca,

Esther, Nathalie & Pauline



Assya

"Je m’appelle Assya, j’ai 25 ans et dans la vie je suis Chef de Projet SEO.

Je pense que s’il y a tant de femmes dans l’équipe Manassé c’est tout d’abord parce que les premiers membres qui ont composé cette équipe sont des femmes. Ensuite, parce qu’on parle d’enfants et de jeunes mères seules, des messages qui même s’ils devraient sensibiliser tout le monde, touchent particulièrement les femmes qui se sentent directement concernées. Pour ma part je sensibilise davantage sur l’engagement bénévole que sur une cause en particulier. Ce que m’anime chez Manassé c’est que tout ce qui est fait pour les enfants leur est intégralement reversé. Si une femme me regarde aujourd’hui, j’aimerai lui dire d’imaginer ces enfants comme un membre de sa famille. Je lui dirai qu’il est facile d’en prendre soin parce que dès 10€/mois elle est en mesure de parrainer un enfant et de lui offrir un avenir."




Léna

"Je m'appelle Léna, j'ai 27 ans, et je suis graphic designer.

Beaucoup de femmes arrivent à trouver un équilibre entre leur vie professionnel et personnelle. Elles ont la capacité de s'épanouir et de jongler entre les différents projets qu'elles défendent, portent et mettent en place. C'est ce que je vois quand je regarde les femmes qui travaillent au sein de la Fondation Manassé. Elles sont mères de famille, rigoureuses dans leur travail, font des études, et sont bénévoles. Je suis très fière de dire que je travaille pour la Fondation Manassé. Aider des personnes dans le besoin est quelque chose de très noble. Je pense qu'il est important de tendre la main vers l'autre. En rejoignant la Fondation Manassé basée à Paris, j'ai la possibilité, même à distance, d'apporter ma pierre à l'édifice en créant de beaux visuels qui donneront aux gens l'envie de connaître notre fondation et d'être sensible à la cause des orphelins. Avec le temps, et grâce à l'énergie et la détermination de toutes les bénévoles de la Fondation Manassé, savoir que les conditions de vie des enfants s'améliorent me donnent encore plus envie de m'investir. Les enfants, tous les enfants, doivent avoir accès à une éducation scolaire, être soutenus et aimés, mais aussi posséder toutes les clefs pour pouvoir s’émanciper et devenir les acteurs de demain. Le bénévolat ne permet pas de remplir son porte monnaie mais il fait bien plus : il rempli les cœurs."


Natalia

"Je m’appelle Natalia, j’ai 30 ans et dans la vie, je travaille dans le commercial et l’événementiel.

Je pense qu'aider des enfants est une cause qui touche directement les femmes puisque les enfants qui sont à La Fondation Manassé sont des enfants orphelins reliés aux jeunes mères et à la violence aux femmes. Nous sommes directement plus sensibilisées par leur discours et avons la nécessité innée d’apporter une aide. Dans mon travail quotidien, nous sommes très conscients des injustices qui touchent au monde et avons aussi des programmes en cours pour aider les plus désavantageux et les plus démunis. Bien sûr la lutte contre l’injustice est une des causes principales dans toute entreprise et association. Je partage ce que nous faisons au quotidien dans l’association pour sensibiliser la cause. Nous, les femmes, sommes touchées directement et plus sensibles ce qui nous fait, bien sûr, être plus réceptives. Je pense que le message doit être partagé avec tous. Bien sûr, les femmes sont plus touchées inconsciemment puisque nous sommes plus sensibles à la cause mais cela devrait tous nous toucher. Des millions d'enfants dans le monde luttent pour survivre dans la rue à cause de conflits, de crises ou de pauvreté extrême. Des enfants vulnérables, qui, sans soutien, sont confrontés à une violence sans nom et l'éducation est leur dernière priorité. La Fondation Manassé lutte contre cette injustice et soutient les enfants afin que leur situation s'améliore et qu’ils retrouvent de l’espoir pour être heureux. S’engager, parrainer un enfant, c’est contribuer au droit à l’éducation et à la justice dans le monde. C’est contribuer à l’espoir et à la joie avec laquelle tout enfant devrait grandir. Nous pouvons contribuer à de grands changements avec des petits gestes. Nous ne réalisons pas la chance que nous avons quand nous sommes de « l’autre côté ». Nous ne devrions pas laisser des enfants souffrir comme ils le font et manquer de joie et d’éducation. Les protéger et s’assurer de leur scolarisation devrait être une priorité dans tous les pays du monde."


18 vues
  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • Linkedin

Siège social Fondation Manassé
2-10 avenue Paul Doumer - 75116 Paris
FRANCE

Siège social Fondation Manassé
14, avenue Tchad - Commune de Gombe, Kinshasa
RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Association loi 1901, reconnue d’intérêt général